Contre inventaire …

Verres, cendriers, pots à couvercle, bijoux, flacons, machines à coudre, pots au lait, statues, scultptures, briquets de table, chaise, tableaux, assiettes, marmites, seaux, arrosoirs, enseignes, motos, casques, lunettes … ce n’est pas l’inventaire de Prévert mais le contre inventaire du chineur et des objets re-consommés. Suivons-le …

img_1371OLYMPUS DIGITAL CAMERAimg_1374img_1373IMG_1408

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAimg_1376

Le chineur raffole de ce bric-à-brac invraisemblable qui a été mis à la porte de vos greniers, caves, pièces, ateliers pour laisser la place à de nouveaux produits à consommer. Mais il ignore que ce bricq et à bracq n’est pas nouveau car cette expression date de 1570 et elle a produit de bric et de broc (1615), brocanteur (1694) et brocanter (1696) puis brocante (1782) et brocantage (1897, A. Daudet) et par la suite les vide-greniers (1909, Amiens), la braderie, la réderie (Picardie), la foire aux puces, la foire à tout (Normandie), le pucier (Dauphiné), le bric-à-brac (Centre-ouest), le vide maison (Aquitaine), le troc, la brocante (Belgique) ou la vente de garage (au Québéc) suivis tranquillement par les marchés aux puces et les puces (1937) et la naissance d’Emmaüs (1954 Abbé Pierre) et enfin d’eBay (1985) et du Bon Coin (2006). La fin de l’histoire reste à écrire. Alors, allons interroger les prophéties pour voir ce que ça peut donner …

… elles disent : quand vos espaces seront saturés d’objets, les supermarchés les reprendront contre l’achat d’une pièce neuve et par la suite ils créeront des grands magasins de l’occase, vitrines réelles de leur site virtuel, puis exporteront leur surplus à bas coût ou gratuitement (dans un beau rêve) vers les pays qui ne sont pas encore submergés d’objets et qui, entre-temps, s’équiperont de magasins spécialisés dans le neuf qui à terme créeront de nouveaux surplus qui … envahieront la terre si bien que l’humain connecté, virtuel ne sera plus qu’un object qui n’aura plus qu’un sujet à traiter : la destruction massive des objets occupera toutes les places, tout deviendra un énorme bric à-brac. Comme les détruire consommera beaucoup d’énergie et polluera encore plus la planète : ils opteront pour un holocauste des objets dans des camps situés dans des no man’ land ou par mille lieux sous terre … sauf que trouver ces lieux s’avèrera être une galère : personne n’en voudra  même pas à des centaines de km de chez lui. Alors les terriens imagineront les envoyer dans l’espace dans des mégaconteneurs qui, devenus trop nombreux, finiront par créer des collisions qui libèreront leur contenu sur la Terre … … … retour à l’envoyeur !

Le chineur, nez fourré dans les vieilles choses, est lui très absorbé : il fouille, marchande, troc, fait des enchères eBay ou achète au bon coin. Il n’en a rien à faire des contre inventaires, des pratiques, des mots et des marchands qui changent. L’important pour lui est que, par la force des objets, il trouve toujours et encore de bonnes occasions …

Mais d’où vient cette force des objets …. les objets consommés se retrouvent sur une passoire économe … qui laissent s’infiltrer certains d’entre eux à certain moment quand ils ont la patine du temps, le goût de la modes. Une rareté vaut toujours quelque chose !

Très pratico-pratique, au reste le chineur s’adaptera. Sûr.

Contre inventaire, W 2018 : photos plans serrés, photographe et fable plan large de l’objet re-consommé et de ses bonnes fortunes.

w.

Cette fable des objets re-consommés montre que le détail, l’accumulation occultent les circonstances (lieu, occasion, scène, etc …) et nous fait oublier le chemin parcouru de bric à brac … à eBay jusqu’au bon coin et leurs futurs envisageables. Le marché de l’occase n’a pas de défaillance. A ré-investir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :