Tournée des popotes (4) : les bouches sont fermées !

Nous quittons notre popote de Portigliolo en longeant la côte vers Bonifacio. 100 et quelques km, une route souvent étroite qui longe une belle côte , 1000 tournants en presque 2h30. Arrivés à Bonifacio, déjeuner puis direction le port pour prendre le ferry 🚢 qui doit nous mener à Santa Theresa di Gallura (Sardaigne) qui est juste en face à moins de 20 km.

après Sartène .

Baie de Propiano.

Port de plaisance de Bonifacio.

Port des ferrys Corse Sardaigne… !

Clos et vide.

Et là on se trouve nez à nez avec une grille qui ferme le port et un parking d’embarquement vide. … ? C’est quoi ce truc ? Eh bien le truc est que les bouches de Bonifacio sont fermées pour 2 jours (samedi-dimanche) : mer 🌊 impraticable ! Et mieux encore, lundi et mardi les navettes seront attribuées en priorité à faire passer ceux qui attendent et qui ont réservé. Les bateaux sont plein à craquer … même plus de place pour une petite moto, dixit la dame de la billetterie. Un imprévu qui met à l’eau notre tournée des popotes ! Et nous voilà riders groguis : nous avons pris beaucoup de ferries, ratés ou attrapés de justesse quelques uns et pas trouvés d’autres parfois, mais un port fermé en plein été à cette latitude : c’est nouveau. Pourtant on sait que c’est possible.

Une petite explication s’impose quitte à dévoiler un peu la tournée : arrivés en Sardaigne à Porto Torres samedi soir, nous devions prendre dimanche matin à 8H un autre ferry pour Barcelone … ferry qui ne navigue pas tous les jours. Ensuite les 5 jours projetés en Espagne sont tous pré-réservés. Et perdus. Situation inextricable, équation à trois inconnus : quid des réservations, quid de la tournée et où crèche-t-on ce soir ? …

Gros blanc … Nous prenons la direction d’un bar « wifi » du port de Bonifacio pour essayer d’annuler ce qui peut encore l’être (Madame) et tenter de trouver un autre ferry (Monsieur). … elle a réussi à en annuler 3. Il n’a pas trouvé de solution bateau !

Mais comme le biker en déperdition est toujours bien reçu, nous reprenons le chemin inverse de notre popote de Portigliolo … qui est louée jusqu’à dimanche matin.

100 et quelques km, une magnifique route souvent étroite qui longe une belle côte , 1000 tournants en presque 2h30 … Etc. Un rêve de motard, très sportif en Harley dans le sens poids et haltères en équilibre ! Mais quand on aime : on ne compte pas les miles !

Portigliolo (le retour).

La nuit porte conseil …

À suivre.

Les W 💋💋.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :