Murmures de la ville

Capture d’écran 2018-08-09 à 23.07.24.png

… ces murmures je les ai sentis passer, ils frôlaient les murs discrètement pour ne pas se faire remarquer et surtout ne pas se faire entendre. Ils émettaient un bruit sourd et confus. Ils disaient tout à demi voix et de bouches à l’oreille. J’avoue que j’ai tout de suite prêté l’oreille car on ne se méfie jamais assez d’eux. Qui sait, je suis peut être l’une de leurs sources ? Alors sur mes gardes, j’ai tendu l’oreille attentivement pour distinguer dans le brouhaha les cancans qui ont cours actuellement. Les on-dit disent que le notaire, un  coincé et psychorigide de première catégorie, a quitté sa femme pour une petite jeune qui travaille à son office, il se dit aussi qu’il y a eu, hier soir, un règlement de compte entre immigrants dealers dans les quartiers nord passé sous silence par la police sur l’ordre des politiques pour ne pas alimenter les polémiques sur ce quartier … et puis tu sais quoi : Marie Zilda préfère son chien à son mari et que tout ça va mal finir ; tu me diras je n’ai pas compris ce qu’elle lui trouve … et as-tu entendu comme moi que le jeune président a un amant en plus de sa femme qui, plus âgée … et il parait que l’ex-femme du banquier serait l’amante du fabricant de la Megalomania Locale et il se dit que des gens auraient vu  madame la Maire avait un toy boy qui vient l’amuser dès que Monsieur part en déplacement et il part souvent  … et d’ailleurs pendant ce temps un étranger, un alsacien, a acheté pour 2 euros et 6 sous le grand atelier communal vide et délabré du centre ville avec l’aide d’un homme de paille d’ici ; et je te le donne en mille cet homme ne serait autre que le maire adjoint chargé de l’urbanisme, je te dis pas les dessous de table qu’il a dû toucher : ils sont bien tous pourris … et pourtant le Patrick quand tu le vois tu lui donnerais le bon dieu sans confession et en plus des sous pour qu’il aille s’habiller convenablement alors qu’il a des millions à la banque, je me demande ce qu’il en fait de tout son fric et la toute dernière, tu ne vas pas le croire mais le fils à Martin a harcelé la fille des Mayer qui a porté plai … …. Mais les chuchotements s’éloignent  doucement, je ne distingue plus ce qui se dit sauf à intervalles irréguliers, je reconnais le classique « si jamais on te demande qui te l’a dis tu ne dis pas que c’est moi ou tu n’a qu’à dire que tu en as entendu parler chez ta coiffeuse ou à la galerie du Leclerc » qui ponctue les murmures. De loin on dirait que c’est leur refrain. En les regardant passer, je me suis dit à haute voix (dans l’espoir qu’ils m’entendent) : pourquoi tous ces gens ne disent pas tout ça franchement ? Ils devraient prendre exemple sur nos dirigeants qui eux sans scrupule, clament tout haut et fort ces murmures et les journaux les répètent … Mieux : certains disent et écrivent sur internet tout haut ce que les gens pensent tout bas. Ils gazouillent parait-il. Non, c’est vraiment n’importe quoi ! …

A ma grande stupéfaction les murmures s’arrêtent comme s’ils m’avaient écouté. Quelques secondes d’arrêt comme pour reprendre son souffle et puis ils reprennent encore plus bas et plus vite qu’avant. C’est une manie humaine, un mal vraiment, un mal nécessaire … et peut être souhaitable ? Ils n’ont rien compris : pourtant ils leurs donnent leurs votes comme s’ils avaient besoin d’un porte voix, d’un haut parleur qui dit tout haut ce qu’ils pensent et murmurent tout bas. C’est de la connivence et c’est aussi simple que de marcher, une fois qu’on a appris à le faire, on ne s’en défait plus. Pour vivre heureux : murmurons !

  • Bon je vais prendre sur moi et (re)tourner aux faits monotones et compliqués, ennuyeux et les clamer haut et fort. Il est vain de lutter contre la loi (du moindre effort). Je vais prendre des coups et j’ai peu de chances de gagner. Voilà pourquoi nous avons installé un mur des Murmures à La Septième : c’est un éxutoire nécessaire à la santé publique.

W.

Extrait de la série corpo socio ( en cours de création).

capture-d_ecc81cran-2018-08-09-acc80-22-57-54.png

 

Murmures de la ville à La septième !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :