Carnet de route en Sicile (5).

Cette rue de Selinunte bordée de poubelles mène au site archéologique du même nom …

La Sicile est sale ? Une petite explication s’impose. Les Siciliens sont des gens très propres chez eux, à l’intérieur de leur maison. Mais plus ils s’éloignent de leur foyer, leur « sweat home » et plus la saleté prend le dessus. Les décharges d’ordures la plus couramment partagées sont les bords des routes et des rues. La « notre cause (Cosa Nostra) » ramasse mieux l’argent des ordures que les ordures elles mêmes. Sans aucun doute. Alors les gens se débrouillent comme ils peuvent, comme ils veulent. Mais avec le temps, les mauvaises habitudes prennent, s’installent, s’étalent.

Pourtant cette rue sale décorée d’ordures m’amène à pied au site grec de Selinunte … aux temples et divinités grecs construits 400 ans avant J.C. . Qui lui est très propre et très beau par contraste.

Selinunte (Sud Est Sicile) : la ville haute.

Le site archéologique de Selinunte.

24 siècles n’ont pas suffi aux divinités grecques et à leurs temples pour montrer et donner l’exemple à la Cosa Nostra et aux siciliens ! Aïe. Et bizarrement la moitié Est et l’intérieur de l’île ont suivi cet exemple : soit la Cause y est moins présente, soit les habitants sont plus civiques ou les deux ?

Les w.

💋💋

Etape 6 : Théorie du bikini etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :